Un fil à la patte | Jérôme Deschamps (REPLAY)

L’orfèvrerie de l’humour au service d’un texte culte.

Spectacle disponible en ligne

Nous sommes dimanche soir, un soir comme tous les autres puisque nous sommes assignés à domicile depuis maintenant un mois. Les théâtres ont fermé leur porte, les sorties sont surveillées, la culture se fait rare. Et pourtant, ce soir là, un conseil se fait entendre : aller « au théâtre chez soi ». La comédie continue ! Chaque jour, la Comédie Française propose un programme de rencontres et de captations à voir ou revoir chez soi, des documents parfois inédits, des captations sorties des archives. Le dimanche soir, c’est sur France 5 que le rendez-vous est pris !

Un fil à la patte, mis en scène par Jérôme Deschamps en salle Richelieu en 2011 est diffusé, pour notre plus grand plaisir.

Bref rappel de l’intrigue ? Bois d’Enghien doit épouser sa future compagne, riche héritière de la Baronne Duverger, qui, pour animer la signature de leur contrat, engage Lucette Gautier, chanteuse adulée mais aussi amante du futur époux… la soirée s’annonce électrique lorsque le général Irrigua, fou amoureux de Lucette et Bouzin, minable clerc de notaire débarquent et se retrouvent au cœur de l’intrigue. Les portes claquent, les répliques fusent, les couples se déchirent puis s’entrelacent. Encore une fois, Georges Feydeau nous laisse entre les mains un bijou d’humour et de légèreté.

JENPENSEQUOI

Lorsqu’un texte se suffit à lui même pour vous faire rire et que vous ajoutez à cela une troupe de comédiens et comédiennes formidables, vous obtenez un succès à coup sûr ! Les captations de la Comédie Française ont l’avantage de nous laisser apprécier les visages des interprètes en gros plans et non en miniature depuis le troisième balcon. Et quelle joie !

Dans cette mise en scène très classique dans la forme, en costumes d’époque dans des décors à la pointe du réalisme, les membres du « Français » se donnent sans compter. Christian Hecq, dans le rôle de Bouzin, nous livre une performance à couper le souffle. Son personnage, risible du début à la fin est interprété à la perfection, jouant avec les mots, les sonorités, les silences, son corps semble manipulé telle une marionnette tant il se recroqueville. Une interprétation clownesque et acrobatique qui ne peut que vous saisir à coup sûr ! Cette dernière lui a d’ailleurs valu la remise du Molière du meilleur acteur en 2011.

À ses côtés, le talentueux Hervé Pierre, qui porte un Bois d’Enghien dépassé, nous rappelant un Gérard Jugnot que nous aimons tant. Il se retrouve tantôt clown blanc, tantôt au centre, tenant avec justesse et précision l’énergie de cette pièce survoltée du début à la fin.

Florence Viala est une parfaite Lucette, pleine d’énergie et de fougue, portée et soutenue par le talentueux Guillaume Gallienne et un Thierry Hancisse survolté en Général Irrigua. En face, Claude Mathieu nous propose une Marceline pleine de force et d’humour. Tous ont un point commun : leur précision et leur engagement qui nous fait tant de bien.

Le cocktail ne peut qu’être explosif ! On ri, on ri, puis quand on a terminé, on ri de nouveau. Cette pièce en trois actes fut un succès en salle Richelieu et on comprend pourquoi, elle parvient à crever l’écran avec talent !

Je vous vois venir… Pourquoi nous parler d’une pièce déjà diffusée ? Pas d’inquiétude. Le replay est disponible jusqu’à dimanche prochain ! Alors n’hésitez plus, prenez une pause de 2h et laissez-vous embarquer dans cette folle aventure, je vous l’assure vous n’en sortirez pas déçu !


Un fil à la patte, Salle Richelieu de la Comédie Française > En replay sur France.tv jusqu’au 13 Juillet 2020.

Cliquez ici pour accéder à la vidéo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s